5 points à considérer avant l’achat d’un chien

  • Share on Facebook!
  • Vous désirez ajouter un nouveau membre à votre famille et ne savez pas par où commencer ? Ces petits trucs pourront vous aider à faire un choix éclairé lors de l’achat de votre chien afin de pouvoir profiter pleinement du temps passé avec votre nouveau compagnon !

    • 1. Le moment de l’achat ; Si un nouvel enfant, un déménagement ou un voyage est prévu dans les semaines suivant l’achat du chiot, nous vous suggérons d’attendre avant de vous procurer l’animal. Assurez-vous d’avoir suffisamment de temps à lui consacrer, spécialement dans les premiers temps, afin de diminuer les sources potentielles de stress chez le jeune chiot et de parfaire son éducation
    • 2. Les frais encourus ; En plus du prix de l’achat du chien et des accessoires nécessaires à son bien-être, il est important de considérer tous les frais relatifs à votre nouvel animal. Prévoyez-vous un budget à long terme pour la nourriture, le suivi du vétérinaire et les médailles afin d’éviter d’être pris de cours.
    • 3. Le choix du chien ; La pire chose à faire est d’acheter un animal sur un coup de tête ! Lorsqu’un chien vous intéresse, informez-vous d’abord sur les particularités de la race afin de trouver l’animal qui convient le mieux à votre rythme de vie. Certaines races ont besoin d’attentions particulières, de plus d’exercices ou encore de produits créés spécialement pour eux. De plus, bien que l’éducation soit à la base du comportement futur de votre chien, vous devriez également vous informer sur les traits de caractère inhérents à la race.
    • 4. Le propriétaire ; Il est fortement déconseillé d’acheter un animal pour quelqu’un d’autre. Un chien devient un nouveau membre de la famille et il sera présent durant plusieurs années. Il est donc important qu’il y ait une interaction préalable à l’achat pour créer un sentiment d’appartenance, autant pour le chien comme pour le maître.
    • 5. Après l’achat ; Il est important de se rappeler qu’un chiot, comme un enfant, a besoin d’énormément de sommeil. Durant la première semaine, nous vous suggérons d’éviter de faire la tournée de toute la famille et des amis avec votre chiot. Laissez-lui le temps de se reposer convenablement. Cette période lui permettra également de fixer ses repères pour considérer votre maison comme étant son nouveau logis.