Avant de partir un nouvel aquarium

  • Share on Facebook!
  • Vous avez l’intention d’ajouter de la vie dans votre demeure avec un aquarium ? Sachez qu’un nombre incalculable de montages peuvent être effectués selon vos intérêts. Que ce soit pour un aquarium d’eau douce, de plantes naturelles ou d’eau salée, vous trouverez ici quelques généralités qui vous permettrons de mieux comprendre ce qu’implique la création d’un nouvel aquarium !

    L’aquarium d’eau douce ne contenant pas de plantes naturelles est le plus commun et le plus ‘’simple’’ à créer. Il suffit de monter votre aquarium (poissons exclus) puis de le laisser fonctionner durant 48 heures. Une fois ce délai passé, simplement faire les tests d’eau requis afin de vous assurer que le milieu sera propice à l’ajout de poissons. Dans la majorité des cas, des suppléments devront être ajoutés afin de créer un certain équilibre chimique dans votre eau. Une fois votre aquarium équilibré, vous pouvez ajouter vos premiers poissons !

    L’aquarium de plantes naturelle est, en fait, un aquarium d’eau douce contenant des plantes vivantes. Sa création demandera donc un peu plus de patience avant d’obtenir un équilibre dans le milieu aquatique. Comme l’aquarium d’eau douce, il faut d’abord tout installer (plantes exclues), en incluant un substrat conçu expressément pour l’ancrage de plantes vivantes, et laisser le tout fonctionner durant 48 heures avant d’effectuer les tests d’eau. Une fois les analyses concluantes, c’est le temps d’ajouter les plantes ! Afin d’éviter la prolifération d’algues, il est conseillé de mettre une grande quantité de plantes au départ avec quelques poissons (2-3). Un ménage pourra être effectué plus tard pour diminuer la quantité de plantes et éclaircir l’aquarium si vous le désirez. Règle générale, un mois suffit pour obtenir un équilibre adéquat.

    L’aquarium d’eau salée est plus complexe et n’est pas suggérée pour un aquariophile débutant. De nombreuses étapes doivent être suivies et plusieurs facteurs peuvent faire varier le temps nécessaire pour amener un certain équilibre dans l’aquarium. Vous comprenez donc qu’il n’y a pas de recette typique à suivre pour ce type d’aquarium. Toutefois le principe général demeure le même que pour les aquariums d’eau douce. Il faut installer les composantes de base, réaliser plusieurs tests puis effectuer l’ajout de suppléments jusqu’à avoir une eau propice à l’implantation de vos premiers locataires. Un aquarium de ce type peut prendre de 6 à 7 mois avant d’être bien implantée.

    Dans tous les cas, le secret pour débuter avec un nouvel aquarium, c’est la patience ! Prenez le temps de faire des tests d’eau fréquemment, d’ajuster la luminosité et la température de manière adéquate et consultez régulièrement votre spécialiste afin de faire un suivi et ainsi prévoir les problèmes éventuels.