Le mythe du poisson rouge

  • Share on Facebook!
  • Vous voulez vous procurer un petit animal pour votre enfant ? Peut-être songerez-vous au poisson rouge. Un petit poisson rouge n’a besoin que d’un bocal et un peu de nourriture pour survivre, non ! Hé bien détrompez-vous, la vérité en est tout autrement.

    Le poisson rouge est un animal qui pollue énormément son environnement en plus d’être un grand consommateur d’oxygène. Il nécessite donc un filtreur pour nettoyer l’eau, en plus d’un diffuseur de bulles pour oxygéner l’environnement. Les changements d’eau doivent également être effectués fréquemment afin d’éviter une eau trouble.

    Au niveau de la nourriture, les poissons rouges ont tendance à manger toute la nourriture qu’on leur présente, peu importe la quantité. Comme il est parfois difficile de contrôler la quantité de nourriture donnée par un enfant, le poisson risque d’être suralimenté. Ce qui en résulte me direz-vous ? Encore plus de pollution dans l’eau de votre aquarium. Des changements d’eau plus fréquents seront donc nécessaires.

    Nous avons souvent tendance à associer le poisson rouge à un petit bocal. Encore une fois, la taille de l’aquarium suggéré devrait être de 10 gallons pour un poisson. Il faut penser qu’un poisson rouge peut atteindre une longueur de 36 cm. Si l’animal évolue dans un environnement restreint, sa structure osseuse peut se modifier au point de créer des malformations visibles sur le poisson.

    La solution simple pour votre enfant ? Choisissez plutôt un Betta comme premier animal de compagnie ! En effet, les Bettas restent petits, nécessitent peu d’oxygène et sont disponibles dans une grande variété de couleurs. Au niveau de l’équipement, il suffit de s’assurer que la température soit adéquate grâce à un petit chauffe-eau automatique qui ajustera la température de l’eau du bocal. De plus, la quantité de nourriture à donner est facile à évaluer. Une ou deux granules par jour suffisent !